Actualité
La Steinsoultzoise 2017
17/01/2018

La quatrième édition de la Steinsoultzoise du 30 septembre 2017 a permis de faire un don de 19789,65 euros à l'association "Vivre Demain" du service de radiothérapie et d'oncologie du centre hospitalier de Mulhouse. Un immense MERCI pour autant de solidarité!!!

Nous vous donnons d'ores et déjà rendez-vous le 29 septembre 2018!

 

QUETE pour la LIGUE contre le cancer

Le résultat de la quête à domicile 2018 s'élève à 3363.35 euros. Un grand merci aux généreux donateurs et aux personnes qui se sont investies pour cette belle action solidaire!

Agenda
Travaux centre du village

Nous vous informons que les travaux de notre projet du centre du village démarrent le 19 février par le lot 3, en débutant par l'enfouissement des réseaux secs.

Nous vous tiendrons au courant de l'évolution des travaux au fur et à mesure et vous remercions pour votre compréhension!

 

ERDF a changé de nom pour Enedis :

renseignements sous la rubrique "Liens utiles"

Introduction

1.- Introduction

Depuis quand le village existe-t-il ?
On sait que les régions fertiles et riches en sources attiraient très tôt les hommes.

Steinsoultz fut-il habité dès l'age de la pierre polie, le néolithique, ou n'était ce qu'un terrain ou des hommes venaient chasser ?
On est certain de la présence de l'homme sur ce terrain à cette époque car en 1883 une hache du néolithique fut trouvée à  Steinsoultz.

Concernant le nom du village, il est question d'une « source sulfureuse au pied du vignoble ». La présence d'une source à  cet endroit caillouteux serait à l'origine de la dénomination : STEIN = Roche et SOULTZ = Source, ce qui donnerait ; la source qui jaillit de la roche. Le « Hexenbronnle », source au nord de l'église fut captée en 1932 pour l'alimentation en eau potable.

2.- Toponymie

Steinsulze 1302, Steinsulcz 1325, Steinsulz 1380, Steinzultz 1430

3.- Armoiries

«De gueules au rocher d'or à la cham- pagne d'azur à deux fasces ondées d'argent.» Armoiries créées en 1977: Stein = rocher, sulz = eau minérale.

4.- Archéologie

Reste d'habitat du néolithique. L'ancienne voie romaine constitue la limite N. du ban. Vestiges romains, la légende parle aussi du menhir du Buerenfels.


5.- Patrimoine artistique

Dans l'église: maître-autel, autel gauche et chaire de style baroque. Statues par Saur, tableau du Christ, saint Arbogast et saint Sébastien par Mangold, au plafond, Ia Sainte Famille par Sorg; fresques du chœur par Talenti, vitraux de Hug Frères.
A côté de la statue de sainte Odile, de vieux fonts baptismaux et une pierre de l'ancienne tour portant le chiffre 1463.
A l'entrée, les écussons des comtes de Perrette, du chapitre rural du Sundgau, et du chapitre de la cathédrale de Bâle.

6.- Personnalités marquantes

Chanoine Joseph Brun (1866-1934), ancien curé de Saint-Etienne à Mulhouse, le «père des pauvres» (plaque commémorative dans l'église).
René Biery (1889-1949), historien (Histoire de l' Art).